contact@devenir-pompier.com www.devenir-pompier.com

Quel est le rôle d’un pompier ?

rôle d'un pompier

Il y a un feu dans le voisinage, un accident grave dans la circulation ou encore une situation de secours d’urgence ? Le premier réflexe est de toujours contacter le numéro des sapeurs-pompiers afin de solliciter leur intervention. Il s’agit en réalité de travailleurs dont le métier est de secourir les concitoyens et de réduire les dégâts éventuels créés lors des incendies.

Mais leur véritable rôle reste parfois inconnu des populations. Quelles sont les missions d’un sapeur-pompier ? Si vous voulez en savoir davantage sur ce que fait réellement un pompier, voici quelques-unes de ses importantes missions. 

Les interventions d’urgence pour les personnes 

Le secours d’urgence aux personnes est la première mission et la plus importante des sapeurs-pompiers. Il représente environ 85 % de toutes les interventions effectuées et est surtout relatif au secours à victime et aux accidents de la circulation. Dans cette catégorie, on distingue plusieurs types d’intervention à savoir : les personnes malades, les victimes de noyade, les cas d’intoxication, etc.

C’est surtout les secours apportés aux personnes qui sont le plus souvent fréquents dans l’exercice de ce métier. Il suffit que les témoins d’un cas d’accident lancent un appel au secours en ayant la certitude d’avoir une réponse rapide et efficace. Réciproquement, les sapeurs-pompiers disposent des moyens pour intervenir en cas de besoin, et ceci, quelles que soient les conditions.

Les ordres et consignes sont donnés suivant une chaîne de commandement verticale tandis que leur application est possible grâce à une structure unique, une bonne logistique et une diversité des compétences qui leur permettent de s’adapter à tous les différents milieux d’intervention. En dehors du sauvetage, l’équipe comprend des spécialistes de santé qui assurent la prise en charge sanitaire des victimes. 

Les cas d’accidents de la circulation 

Outre le secours aux personnes en cas d’urgence, les accidents de la circulation représentent une source importante de mortalité. Bien que ces cas d’accidents s’appliquent à toutes les voies de circulation (navigation, chemin de fer, routes aériennes), les accidents routiers sont généralement les plus fréquents.

Ici, le rôle des sapeurs-pompiers est d’apporter un secours rapide aux victimes en leur procurant les premiers soins en fonction de la gravité des blessures. Ils doivent également les désincarcérer et les transférer rapidement et en toute sécurité dans le centre hospitalier le plus proche pour leurs premiers soins.

Parallèlement, leur intervention peut être relative aux biens (par exemple lorsqu’un véhicule brûle) afin de réduire considérablement les dégâts causés. Cela permet ainsi de décongestionner la circulation routière et de rétablir en quelque sorte l’ordre et la quiétude troublés par l’accident. 

Les interventions en cas d’incendie 

Bien que leur fréquence soit plus inférieure aux secours aux personnes et aux accidents de la circulation, les incendies représentent également l’une des spécialités des sapeurs-pompiers. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont couramment appelés « soldats du feu ». On évalue à plus de 6 % des interventions annuelles, le nombre de cas d’incendies auxquels doivent faire face ces sauveteurs.

Généralement, il s’agit des feux d’habitation qui sont pour la plupart causés par des accidents domestiques non maîtrisés. On distingue ensuite les feux sur les voies publiques, les feux de véhicule et enfin les feux de végétation qui sont les plus rares et les plus dangereux. On voit très bien que les incendies sont minoritairement les situations d’intervention des sapeurs-pompiers.

Toutefois, ces derniers représentent le seul corps de sécurité civile qui est en mesure de lutter contre les incendies. Pour y parvenir, ils mettent continuellement en place de nouvelles stratégies de défense anti-flammes qui prennent en compte des matériels plus puissants et plus performants.

Par ailleurs, une attention particulière est accordée aux feux de végétation qui interviennent le plus souvent en été lorsque la température ambiante atteint des niveaux très élevés dans certaines régions. Bref, les sapeurs-pompiers représentent une aide infaillible pour lutter contre les incendies en matière d’efficacité et de rapidité. 

Les feux de forêt 

De façon particulière, la protection de la faune et de la flore est l’une des missions importantes des pompiers. C’est sûrement pour cette raison qu’ils sont amenés à maîtriser les feux de végétation qui pourraient nuire à ces ressources. À cet effet, plusieurs techniques sont mises en œuvre comme par exemple la technique du brûlage dirigé.

Son application permet d’isoler les zones inaccessibles des véhicules en supprimant tout le combustible de sorte à orienter le feu vers les sources d’extinction. Cependant, le rôle des sapeurs-pompiers va bien au-delà de la lutte contre les incendies. Ils sont chargés de détecter un feu et de le maîtriser plus rapidement afin d’éviter qu’il ne dégénère, c’est ce qui arrive dans 98 % des cas.

Il y a donc un faible pourcentage des incendies qui dévastent les forêts et nuisent à la faune et à la flore. C’est dans ce genre de situation qu’il est difficile pour les sapeurs-pompiers d’agir efficacement, car ils sont réduits à contenir le feu sans pour autant le maîtriser en temps voulu. 

Les interventions pour risques industriels et pollution 

Dans l’exécution de leurs fonctions, les sapeurs-pompiers peuvent être amenés à intervenir pour des cas de pollution dangereuse dans les installations industrielles. En effet, la mauvaise manipulation de certains produits peut engendrer de nombreux dégâts. C’est pour cela que des normes et des règles sont établies à ce sujet.

En cas de non-respect ou de violation, cela peut causer un accident d’ordre industriel dont la gravité est évaluée selon la dangerosité du produit concerné. Comme réponse, les sapeurs-pompiers déploient des moyens spécifiques pour contenir les dégâts et limiter les risques que pourraient causer ces accidents. Les corps polluants peuvent être communs ou très dangereux comme des composés radioactifs, d’où la nécessité de faire appel à des professionnels.

Néanmoins, ces derniers se font parfois aider par des spécialistes qui maîtrisent mieux la situation. Il peut s’agir par exemple de produits chimiques ou pharmaceutiques ou encore de substances toxiques de laboratoire. Dans tous les cas, ce rôle des sapeurs-pompiers intervient également dans le cadre de la protection de l’environnement. 

Au total, la mission des sapeurs-pompiers est complexe et assez diversifiée. Mais vous devez retenir qu’elle s’articule principalement autour du secours aux personnes en cas d’accident, d’incendie ou d’autres urgences. Leur rôle est également de protéger les biens et de lutter pour la protection de l’environnement