contact@devenir-pompier.com www.devenir-pompier.com

Quels sont les différents acteurs de la sécurité civile ?

sécurité civile

Dans toute société qui se respecte, il est important de disposer d’un organisme spécial qui est destiné pour la protection des personnes et des biens. Aujourd’hui, la sécurité civile est devenue cet organe incontournable qui assure le secours des populations et la gestion des crises.

C’est une entité à part entière qui est constituée de plusieurs membres provenant de différents groupes socioprofessionnels. La question se pose donc de savoir quels sont les différents acteurs de la sécurité civile. C’est d’ailleurs ce qui fera la substance de cet article. Mais avant d’en apprendre sur ces acteurs, il est important de savoir ce qu’est la sécurité civile. 

Qu’est-ce que la sécurité civile ? 

La sécurité civile est un mécanisme de secours et de protection institué par l’État. Encore appelée protection civile, c’est un dispositif qui est mis en place pour apporter une aide suffisante aux populations en cas d’accidents, d’incidents, de sinistres ou de catastrophes naturelles.

Son rôle se subdivise en deux parties : d’une part, elle doit prévenir les risques qui menacent la cité et d’autre part, elle doit informer et alerter les citoyens à temps lorsque ces risques se réalisent. Pour l’atteinte de ses objectifs, la sécurité civile met en œuvre de nombreuses mesures non seulement pour anticiper et pour résoudre les problèmes. Elle dispose également d’importants moyens qui lui sont fournis par l’Etat, les collectivités territoriales et les autres personnes publiques ou privées. 

Les acteurs de la sécurité civile

La protection civile est constituée de plusieurs acteurs qui militent pour la défense des citoyens. La sécurité civile est une entité très structurée qui comprend de nombreux acteurs. Elle est dirigée par l’État qui en est le premier garant.

Mais dans certains pays comme la France, la déconcentration fait que ce pouvoir est délégué à une autre institution ou un autre organe administratif. Généralement, il s’agit de la préfecture. Plusieurs autres acteurs travaillent également dans la sécurité civile

Le préfet 

Dans chaque département, le préfet est l’autorité qui s’occupe de la sécurité civile. En amont, c’est lui qui prépare les mesures de défense et de protection civile. En aval, il s’occupe de la mise en œuvre de ces mesures et coordonne toutes les opérations allant dans ce sens. Pour y arriver, il dispose de nombreuses équipes auxquelles il fournit les moyens pour effectuer efficacement leurs missions.

En cas d’accidents, de crises, de catastrophes naturelles, technologiques ou sanitaires, le préfet assure la direction de toutes les opérations de secours. Il reçoit le soutien de plusieurs autres organismes tels que le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) et le Service interministériel de Défense et de Protection Civiles (SIDPC). 

Le Service interministériel de Défense et de Protection Civiles

La sécurité civile est basée sur la prévention et la gestion des crises. C’est d’ailleurs l’une des fonctions régaliennes de l’État. Ce dernier a des responsabilités très importantes en ce qui concerne les catastrophes naturelles et les crises liées à des événements conjoncturels.

Ainsi, le SIDPC de la préfecture est l’instance qui a pour mission d’assister le préfet dans l’accomplissement de cette fonction de l’État. Pour mener à bien ce rôle, le service travaille en partenariat avec plusieurs autres acteurs. Toutefois, dans certains départements, on retrouve le SDIS.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours 

Ce service de la sécurité civile travaille sous l’autorité du président du conseil départemental et du préfet. Il est constitué d’un état-major, de groupements territoriaux, de centres d’incendie et de secours, des unités spécialisées, etc. Ses missions se résument notamment en trois points que sont : la prévention, la prévision et les opérations de secours.

Ainsi, son action permet d’assurer non seulement la prévention des crises, mais aussi la prise en charge des populations en cas de catastrophes. Le SDIS emploie des milliers de pompiers professionnels et volontaires qui sont répartis sur tout le territoire couvert dans plusieurs centres d’intervention. C’est donc lui qui commande directement les secours en cas de crise, sous la direction du préfet. 

Le Service d’Aide Médicale Urgente 

Le SAMU est un service hospitalier public dont le rôle est d’organiser l’urgence médicale dans chaque département. Grâce à son écoute médicale urgente, il assure la coordination du service médical en réalisant de nombreuses interventions. En effet, un médecin spécialisé écoute les détresses médicales afin de prodiguer les conseils urgents pour les premiers soins.

C’est un acteur très important dans la sécurité civile en raison de sa promptitude à fournir les soins aux populations. En cas de catastrophe, c’est le SAMU qui est chargé par le préfet de s’occuper entièrement de la chaîne médicale des secours. Il assure l’orientation des blessés vers le service de réanimation le plus proche après avoir pris contact avec les médecins de garde. 

La police 

Outre le corps des sapeurs-pompiers qui représente une grande partie de la sécurité civile, la police joue un rôle non négligeable. Représentée par toutes ses divisions, la police assure le maintien de l’ordre public. Elle encadre d’une part la circulation afin d’éviter les cas d’accidents, mais elle a également à charge de lutter contre la délinquance dans les villes concernées.

Elle fournit les renseignements à la préfecture pour laquelle elle travaille afin d’endiguer toute forme d’extrémiste politique ou de terrorisme. En cas de catastrophe, la police représente un soutien important puisqu’elle est déployée pour le secours des populations

Les associations de secourisme et de sécurité civile 

Il existe également de nombreuses associations qui participent à l’activité de la sécurité civile. Institutions de droit privé, ces associations sont des auxiliaires des pouvoirs publics. Elles apportent leur contribution à la sécurité civile tout en respectant leurs principes propres à leur fonctionnement.

Leur action permet de renforcer celle des pouvoirs publics. Les associations de secourisme mettent à la disposition les moyens de secours en matière de matériels et équipements, de personnels et de tout autre besoin. Ce concours est encore plus important lors des opérations d’urgence, des alertes rouges et des autres interventions de la sécurité civile.

Avant de pouvoir participer à ces activités, les associations reçoivent un agrément national de sécurité civile. Entre autres, on peut citer la Croix-Rouge, le secours catholique, l’association nationale de premier secours, la société nationale de sauvetage en mer, etc.